Principes de la formation

Le vote du budget est l’aboutissement d’un processus en même temps qu’il ouvre sur une année budgétaire nouvelle. Il consacre des choix mais ne saurait se réduire à une liste de dépenses programmées et/ou imprévues. Le budget vient en effet traduire les choix politiques et stratégiques d’une collectivité.

Nous proposons donc une double approche dans ce séminaire d’élus pour permettre à chacun d’aborder cet épisode de la vie municipale de manière utile et stimulante :

  • Une approche stratégique permettant à l’élu de construire sa vision politique du budget avant d’en concevoir les aspects techniques.
  • Une expertise et une pratique permettant de traduire concrètement la mise en œuvre des arbitrages politiques autour de la préparation, du vote et de l’exécution du budget.

Pour cette formation deux séquences seront donc mis en place :

  • Une demi-journée autour des enjeux politico-stratégique.
  • Une demi-journée autour de l’approche financière et comptable.

Programme

1ère demi-journée (4h00) : Approche politico-stratégique

  • Le mandat et le projet de mandat, point de départ et ligne de mire de la stratégie à adopter en termes de finances publiques.
  • Le programme : un pré-requis à pré-chiffrer & préciser au cours des différents cycles du mandat.
  • Les attentes locales & la perception de la gestion locale
  • Les messages à construire liés aux ambitions & à la gestion locale
  • Le portefeuille Finances publiques : seul ou accompagné ?
  • Les politiques publiques imposées & la notion de qualité de service
  • Le jeu de rôle entre Elus :

– l’Elu aux Finances : au service des politiques portées par ses collègues ? Elu arbitre ?  Elu censeur ?

– l’Elu de secteur : porteur d’un projet finançable & intégrant les contraintes financières locales

  • Mettre les services en posture de gestion & d’ouverture : (1) aux projets de l’équipe municipale (2) à de nouvelles pratiques budgétaires (3) à la rigueur de l’exercice
  • Le processus de construction budgétaire & d’arbitrage
  • Les points sensibles : impôts, tarifs, personnel, service effectif, ambition, impopularité…
  • Pédagogie vis-à-vis des usagers & administrés & maîtrise du risque budgétaire
  • Un risque technique ou politique ? Les finances publiques, enjeu d’un débat ou politique instrumentalisée
  • Les « bras armés » de la collectivité : partenaires ou facteurs de risque connexes ?
  • L’étendue & la qualité du contrôle
  • La relation aux services
  • Le bilan-évaluation-restitution, le compte-rendu de mandat.

2ème demi-journée (4h00) : Approche financière & comptable

  • Le budget : colonne vertébrale de la mise en œuvre des compétences, services, obligations & choix de la collectivité ; rappel sur les fondamentaux, l’impératif d’équilibre et de sincérité budgétaire, le schéma financier stratégique & la sécurisation des comptes
  • Les relations avec les partenaires : Trésor Public & établissements de financement
  • Le cycle budgétaire :

– les objectifs

– les incontournables

– la mesure des résultats

  • Les modalités de pilotage du cycle budgétaire
  • Les grands enjeux : maîtrise de la dette, financement des projets, maintien d’une fiscalité supportable
  • La construction du budget
  • La construction des arbitrages
  • La préparation du vote
  • L’implication des services : méthodes, outils & procédures
  • Nombre de participants (minimum requis) : 10 élus
  • Décomposition des séances (recommandation) : 2 demi-journées 
  • Les formateurs : 1 formateur DGS de collectivité de plus de 50 000 habitants / administrateur territorial.
  • Lieu de la formation : sur site des participants

Leave a Reply